Mokodu Fall, un mix d’histoire et de culture urbaine

elle

Mokodu Fall est un artiste sénégalais né en 1975. Après avoir exercé son art dans son pays au début des années 1990 comme caricaturiste politique pour l’Afrique Économique et Le Débat, il s’installe à Rome en 1996 où il poursuit sa passion.

Malgré son éloignement physique de sa terre natale et la découverte de nouvelles cultures, ses œuvres montrent son attachement à la mère patrie, son point d’ancrage.

L’artiste est un spécialiste des portraits, et son œuvre tourne autour deux principaux points : les grands hommes d’Afrique en général et du Sénégal en particulier, et la culture urbaine, notamment la musique. Ses peintures vont de Cheikh Anta Diop, Léopold Sedar Senghor et Nelson Mandela à Lil Wayne, Madonna ou encore Rihanna.

Ses réalisations sont loin du style épuré commun à de nombreux peintres. Sa particularité réside dans la géométrie de ses dessins : les traits de ses sujets sont angulaires sans êtres agressifs et parfois étirés tout en restant reconnaissables.

Seule une oxymore me vient à l’esprit pour décrire Mokodu Fall : c’est un caricaturiste valorisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils